Forum de la lutte anti-LRU sur Lille

Forum pour discuter, s'informer, discuter débattre autour de la loi dîte LRU et du mouvement de contestation actuel principalement sur Lille et ses environs...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Communiqué du CSP 59

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RoM1
Admin


Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Communiqué du CSP 59   Mar 18 Déc - 20:44

Voilà un communiqué du Comité des Sans Papiers 59 sur son actualité récente...

Et n'oubliez pas les manifs tous les mercredis pour obtenir la régularisation de tous les sans-papiers à 18h30 à République...

--------

Comité des Sans Papiers 59 (CSP59), 42 rue Bernos- Lille- 59800- tél:06.80.57.50.61.- fax : 03.20.74.16.68 – e-mail : csp59 Hna wanadoo.fr

ARRESTATION ET MISE EN GARDE A VUE D’ARMAND DE LA COMMISSION JURIDIQUE :RUMEURS ET MANIPULATIONS CREENT L’AFFAIRE DREYFUSS DU REGIME SARKOZY !

En 1898, Dreyfus, juif sous officier de l’armée française est accusé de "trahison au service de l’Allemagne". Le dossier est vide, la rumeur et la manipulation sur fond d’un antisémitisme propagé au sein du tissu social et politique français en fond un bouc émissaire tout désigné. Il est condamné à la peine de mort puis en 1935 après des décennies de mobilisation des forces démocratiques il est acquitté à titre posthume.

L’arrestation et la mise en garde à vue d’Armand Nwatschock, membre de la commission juridique du CSP59 rappelle cet épisode honteux de l’histoire de France. Depuis des semaines, Armand est mis sur écoute (ce qui doit être le cas de tous les militants du CSP59), il est filé, puis comme il nous l’a dit en réunions plusieurs personnes ( une vingtaine) lui ont signalé avoir été convoquées à la Police de l’Air et des Frontières (PAF) pour s’entendre questionner sur : pour les hommes « est ce que vous avez donné de l’argent à Armand ? », pour les femmes « est ce que vous avez couché avec Armand ? », pour les responsables associatifs « pourquoi tel chèque a été fait à Armand ? ». Ce matin à 6h du matin, c’est la descente de police chez Armand. Le porte parole du CSP59 est appelé pour être entendu à 16h30. Une perquisition est faite dans les locaux de l’IDM financés par la Mairie de Lille et le Conseil Régional 59/62, locaux qui abritent le CSP59 où un tract, celui qui annonce l’arrestation, est pris par les policiers. Les questions au porte parole du CSP59 portent sur « la position d’Armand dans la commission juridique qui le mettrait en situation de trafic d’influence », « comment est organisé le CSP59 ? », et patati et patata, etc. L’épouse d’Armand et ses enfants sont entendus. A l’épouse il est demandé d’où viennent les 1670 euros trouvés à la maison. Cette somme correspond à la partie non dépensée de la tontines à laquelle participe la femme d’Armand. Aux enfants il est révélé que, lors d’une écoute téléphonique d’octobre dernier, Armand a demandé à sa fille de 17 ans de lui « descendre une enveloppe ». Ce qu’elle a fait faire par son frère de 14 ans. « Que contenait cette enveloppe ? », « Papa amène t-il des enveloppes à la maison ? » et patati et patata.

Les policiers enquêteurs font état de dénonciations ( ?!) d’Armand pour le délit très grave qui motiverait l’arrestation. Le CSP59 réitère que la charge de la preuve est impérative. En effet, comment croire au sérieux de telles allégations quand on a subit la surenchère répressive sarkosiste des mois de juillet/août dernier qui est notoirement connu ? Comment croire au sérieux de telles allégations quand on voit les sans papiers annoncés régularisés subir le chantage de la préfecture qui tente de faire passer pour des "menteurs" ceux qui allaient en préfecture et ramenaient les décision prises par le préfet. Quand on assiste au chantage « vous arrêtez d’aller aux manifestations sinon vous ne serez pas régularisés ». Comment ne pas penser que ces pratiques inqualifiables au nom de la REPUBLIQUE trouvent UN PROLONGEMENT DANS CETTE TENTATIVE DE DISCREDITER LE CSP59. L’objectif qui nous apparaît clair dans cette arrestation est de discréditer le CSP59 pour nous faire passer devant l’opinion pour des « trafiquants, des voyous ». En attendant que le peuple se rende compte où est la voyoucratie, le CSP59 revendique le droit à adhérer et participer comme nos camarades de la LDH et du Mrap à la commission préfectorale.

Il y a aussi dans cette affaire quelque chose qui semble charrier tous les clichés colonialiste sur le « bacshish inhérent à la culture des africains ». A notre connaissance jusqu’ici c’est la préfecture du nord qui a été éclaboussée par ce type de pratique étrangère à notre mouvement social, citoyen, démocratique, anti-raciste et antifasciste. Dans nos assemblées générales, un travail de conscientisation sur le principe que seule la lutte paye est mené depuis 12 ans bientôt. Les sans papiers savent, c’est dit et répété à volonté, qu’ils, qu’elles peuvent interpeller l’assemblée générale sur toute dérive, toute injustice quelle qu’elle soit. « Tout le monde n’a pas le courage face aux chefs » peut-on nous rétorquer. Mais si cela est en partie vrai, alors est-il possible que « tout le monde » se taise ? Cela nous semble impossible.

Des questions ont été posées sur la « trésorerie » du CSP59. Le porte parole du CSP59 a expliqué que durant plusieurs années c’est la mamie Suzanne qui a tenue celle-ci, que des commissions sont mises en place selon les besoins comme par exemple pour le concert du 30 septembre 07 financé par le PS, le PCF, les Verts, la LCR, la FSU, Le SDEN CGT, Sud, CGT et Sud cheminots, etc. Il en a été de même pour l’argent collecté pour les expulsés, de l’ordre de 1800 euros, qui ne sont pas encore envoyés parce que justement le CSP59 a demandé à la CGT confédérale et à la FSU d’acheminer cet argent par l’intermédiaire de syndicats ou d’associations officielles au Maroc et en Guinée aux expulsés avec des preuves officielles. Ce projet est en cours.

Comme il est question que les membres de la commission juridique soient entendus, le CSP59 demande que tous les camarades de la LDH, du Mrap, de la Cimade qui allaient en Préfecture soit aussi entendus, si on veut vraiment que la vérité et la justice éclate au grand jour dans cette incroyable et ubuesque affaire d’arrestation d’Armand.

Le CSP59 déclare aussi : - l’arrestation d’Armand ne nous détournera pas de l’objectif de la régularisation et de la lutte intransigeante pour le maintien de la visibilité collective des sans papiers. – Plus que jamais au moment où le parlement européen doit se prononcer sur le projet de passer la rétention des sans papiers de 32 jours à 18 mois, au moment où Hortefeux annonce 125.000 arrestations pour 25.000 expulsion, les sans papiers doivent affirmer concrètement qu’ils, qu’elles ne se cacheront pas, qu’ils, qu’elles refusent la clandestinité et agir collectivement en conséquence. – Donc mobilisation des sans papiers et soutiens tous les mercredis. – Mobilisation pour que justice soit rendue dans le scandale inqualifiable de l’Arche de Zoé le samedi 22 décembre à 14h à la place de la République à Lille. – Organisation de la défense judiciaire d’Armand pour que justice lui soit rendue.

Voir des magistrats et des avocats français gazés au lacrymogènes par la police à Carpentras, ville où à plusieurs reprises des cimetières juifs ont été souillés, montrent que laisser faire parce que c’est des étrangers, des sans papiers, c’est préparer sans le savoir son propre tour dans la marche forcenée d’un régime né du ralliement de l’électorat lepéniste dont la VRAIE RUPTURE EST D’AVEC LES VALEURS QUI ONT FAIT DE CE PAYS LA REPUBLIQUE BERCEAU DES DROITS DE L’HOMME. Le CSP59 est fier de son rôle indéniable de résistance à toute épreuve contre les projets de mise à mort de la REPUBLIQUE.

Lille, le 17/12/07
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antilru-lille.forum-actif.net
RoM1
Admin


Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 01/12/2007

MessageSujet: Re: Communiqué du CSP 59   Mar 18 Déc - 21:01

Comité des Sans Papiers 59 (CSP59),

42 rue Bernos- Lille- 59800- tél : 06.80.57.50.61- fax : 03.20.74.16.68/03.20.52.76.92. – e-mail : csp59 FX4 wanadoo.fr

Armand, membre de la commission juridique du CSP59 a été libéré ce jour, ceci après 35 heures de garde à vue. Il n’a pas été présenté devant le juge.

Un communiqué du CSP59 suivra.

Le CSP59 appelle toutes les organisations associatives, syndicales et politiques, et tous les soutiens des sans papiers à protester face à ces manoeuvres préfectorales, et à participer au rassemblement de ce mercredi 19 décembre à partir de 18H place de la République à Lille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antilru-lille.forum-actif.net
 
Communiqué du CSP 59
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Communiqué DDA au sujet de la publicité halal d'Isla Délice
» Vivre c'est communiqué
» Béatification de Jean-Paul II présidée par Benoît XVI, communiqué de la Salle de presse
» Communiqué du MDFPIP relatif aux 30 et 31 mars 2011
» Communiqué de presse de Postes Canada à destination des Fournisseurs d’Accès Internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la lutte anti-LRU sur Lille :: Informations, débats, actualité du mouvement... :: Autour d'autres choses...-
Sauter vers: